Organisations professionnelles

UMIH

Issue du regroupement de plusieurs organisations patronales, l’UMIH représente, défend et promeut les professionnels indépendants de l’hôtellerie (indépendants et chaines), de la restauration, des bars, des cafés, des brasseries, du monde de la nuit et des professions saisonnières, dans toutes les régions et départements de France.

Afin d’accompagner ses professionnels hôteliers dans le renforcement de leur distribution directe, l’UMIH a élaboré plusieurs documents pratiques :

  • Mode d’emploi #2 : valable à partir de l’entrée en vigueur de la loi Macron qui permettra aux hôteliers de mieux gérer leur nouvelle relation avec les plateformes de réservation en ligne
  • Un flyer pour ses clients (« Pourquoi une meilleure offre à l’hôtel ? ») pour leur faire comprendre pourquoi ils trouveront toujours une meilleure offre en passant directement par l’hôtel. L’UMIH invite les hôteliers à imprimer directement ce flyer et le mettre à disposition de leur clientèle à la réception, dans les chambres, etc.
  • Une bannière et un logo « Meilleure offre à l’hôtel » pour les outils web des hôteliers : l’UMIH invite les hôteliers à les apposer sur leur site internet, dans les signatures de mail, sur les réseaux sociaux, etc.

Téléchargez le mode d’emploi

Téléchargez le flyer (français ou anglais)

Téléchargez la bannière (français ou anglais)

Téléchargez le visuel


GNI (Groupement National des Indépendants)

L’accompagnement du GNI suite à la promulgation de la Loi Macron

Le moment tant attendu de la liberté retrouvée est enfin arrivé ! Avec la promulgation de la Loi Macron la parité tarifaire est officiellement interdite dans les contrats entre les hôteliers et les plateformes de réservation numérique. Nous vous rappelons que le Synhorcat et le GNI sont les organisations à l’origine de la mesure, que nous avons suggéré et soutenu jusqu’au vote final de la loi.Voir notre communiqué de presse de vendredi 7 août 2015 : http://www.synhorcat.com/gni/article/le-gni-salue-l-adoption-definitiveDe plus, afin de bénéficier des dispositions de la nouvelle loi, vous devez faire signer à vos plateformes de distribution (Booking.com, Expedia, HRS…) un contrat de mandat que vous aurez vous-même proposé.

Pour tous les hôteliers qui n’ont pas la possibilité ou même l’envie de négocier seuls face à ces plateformes, le GNI proposera un modèle de contrat de mandat qui pourra être repris par ceux qui le souhaitent, en s’appuyant notamment sur sa Charte de la Distribution Hôtelière en Ligne qui a été publiée le 5 août dernier. Une négociation sera alors menée au niveau national avec l’ensemble des acteurs pour faire valider les grands principes qui formeront les bases des futures relations contractuelles.

Toutefois, afin d’éviter un vide juridique pendant ce temps de réflexion tout en maintenant la distribution en ligne de votre établissement, le GNI propose des modèles de courrier à envoyer à Booking.com, à Expédia (suite à leurs e-mails respectifs, en totale contradiction avec le Code civil s’agissant du contrat de mandat) et aux autres plateformes de réservation en ligne qui ne vous ont pas encore contactés.

Ces courriers fixent une période transitoire qui durera jusqu’au 1er janvier 2016 maximum et durant laquelle les modalités actuelles resteraient provisoirement valides, à l’exception des dispositions de la Loi n° 2015-990 du 6 août 2015 et des Engagements que Booking et Expedia ont pris antérieurement (pour l’essentiel : fin de la parité tarifaire et de la parité de disponibilité).

En effet, le GNI continue de considérer insatisfaisantes les anciennes modalités contractuelles, mais il ne souhaite pas pour autant que les hôteliers risquent une exclusion immédiate des plateformes de distribution, suite au refus possible et probable de nouvelles conditions de collaboration de la part de ces dernières.

Si vous êtes distribué par Booking.com, vous avez reçu vendredi 7 août, un e-mail vous proposant la transformation de votre contrat en contrat de mandat : nous vous confirmons que ce mail ne peut surtout pas faire office de contrat ;

Si vous êtes distribué par Expedia et ses filiales, vous avez reçu dans la semaine du 12 août, un e-mail vous proposant la transformation de votre contrat en contrat de mandat : nous vous confirmons que ce mail ne peut surtout pas faire office de contrat ;

Si vous êtes distribué par Orbitz, vous avez reçu mardi 18 août, un e-mail vous proposant la transformation de votre contrat en contrat de mandat : nous vous confirmons que ce mail ne peut surtout pas faire office de contrat ;

Pour vous accompagner, vous trouverez en pièce jointe :
Un modèle de réponse à Booking.com, à leur faire parvenir en recommandé avec accusé de réception avant l’expiration du délai de 14 jours mentionnés par Booking.com (le 20 août 2015).
Un modèle de réponse à Expédia, à leur faire parvenir en recommandé avec accusé de réception.
Un modèle de réponse à Orbitz, à leur faire parvenir en recommandé avec accusé de réception.
Un modèle de courrier à envoyer rapidement à toutes vos autres plateformes de distribution en ligne pour pouvoir maintenir la distribution tout en respectant la loi  ;

Voici la procédure à suivre pour envoyer ces courriers :
1) Faire la liste de ses plateformes de distribution en ligne et sélectionner les modèles de courriers correspondants (voir les pièces jointes).
2) Copier-coller ces modèles sur votre papier à en-tête et ajouter l’adresse du destinataire. Pour vous accompagner, le GNI vous propose une liste des adresses des principales plateformes de réservation en ligne.
3) Imprimer ces courriers, signer-les et scanner-les.
4) Envoyer en courrier recommandé avec Accusé de réception à l’adresse de chacune des plateformes qui vous distribuent.
5) Envoyer un mail à vos chargés de compte pour chacune des plateformes qui vous distribuent avec le scan de votre courrier signé.
6) Mettre en copie votre organisation professionnelle à l’adresse suivante : synhorcat@synhorcat.com

L’envoi de ces courriers vous permettra de protéger au mieux vos intérêts face aux OTAs.

Et plus vous serez nombreux à envoyer ces courriers, plus les organisations professionnelles vous représentant auront de poids durant les négociations nationales face à ces géants du net.

 

Le site officiel du GNI

Le site officiel FAGIHT

Le site office SYNHORCAT